Sigilium conforme à la RGPD

et respecteux de ses utilisateurs

filet oeil Created with Sketch.

Une bonne nouvelle

En lançant Sigilium en 2015, l’équipe était déjà convaincue de l’importance de respecter la vie privée de ses utilisateurs tout comme celle de leurs interlocuteurs.

L’arrivée du règlement pour la gestion des données personnelles (RGPD), est une bonne nouvelle. La circulaire va dans le bon sens en permettant de mieux protéger les données personnelles des individus, de recueillir un consentement clair dans pour l’exploitation de leurs données.

Le cas des signatures email

Autant sur un site internet, vous pouvez avertir votre visiteur dès son arrivée, que des traqueurs collectent les données de sa navigation ; et recueillir son consentement à leur exploitation en en décrivant le cadre et l’objectif.

Autant lorsque vous envoyez un email à votre interlocuteur, vous ne lui demandez pas avant qu’il ouvre votre courrier s’il est d’accord pour être traqué. Aussi il nous semble essentiel de respecter cet environnement particulier.

Pas de tracking personnalisé dans les signatures

Sigilium permet de mesurer le nombre de clics que génère chaque communication, pour attester de sa visibilité et de l’intérêt porté pour le message véhiculé. En revanche, il n’y a pas traqueurs personnalisés dans les signatures emails pour savoir qui a ouvert un email et à quelle heure.

En plus d’être absolument non-conforme au règlement RGPD, cette information n’est pas au cœur du service apporté par Sigilium. En effet la valeur ajoutée de cette information est très discutable appliquée à l'ensemble de l'entreprise. Qui a le temps d'exploiter des données aussi éparses ?

Pour les populations où cette information est plus intéressante (commerciaux, comptabilité), des CRM sont spécialisés dans cette collecte, charge à vous de recueillir le consentement par un autre biais.

Vos emails ne transitent pas par nos serveurs

Sigilium s’installe au niveau du client de messagerie. Ce qui veut dire concretement que les signatures ne sont pas ajoutées après envoi de l'email. Et que les collaborateurs les voient lorsqu'ils rédigent leur email.

Pour des questions évidentes de sécurité et de confidentialité, aucun échange email ne transite par notre serveur ou par une installation ajoutée à votre serveur. Merci de votre attention !